Reprise de la saison en beauté !

Post 14 of 71

Jeudi 24 Mars 2016 :

Départ le Mercredi pour être le Jeudi sur la route et arriver un peu plus tot au circuit, la route est longue pour arriver sur les terres Croate avec une appréhension, comme d’habitude, à l’arrivée de la frontière Slovène / Croate … la bas ils ne sont pas la pour rigoler. 😀

Une fois la frontière passée il ne reste plus qu’une poignée de KM avant d’arriver au circuit vers les 12h. On prend son temps pour décharger les machines et installer le camp. La température n’est vraiment pas haute malgré le soleil, et il y a du vent, bon on croise les doigts.

12718311_977684105600856_8485404501976939642_n

Vendredi 25 Mars 2016 :

Après une nuit plutôt à la fraiche et un sommeil assez partiel, c’est le début des premières séances d’essais, viens le moment d’allumer la machine pour la faire un peu chauffer … et la … c’est la catastrophe ! Plus de batterie ! 😮 Bon pas grave il reste le mulet … et la … c’est la catastrophe ! Plus de batterie non plus ! Mais c’est un gag ? une camera caché ? non même pas.

Au moins mes machines sont comme moi : vraiment pas fan du froid ! 😛

Je loupe ma première séance d’essai mais j’ai la chance grâce à l’organisateur Rehm Race Days, de pouvoir me mettre dans un autre groupe, le temps de charger la batterie. Quand viens à nouveau mon tour … la batterie n’est pas assez chargée MAIS LOL

Bon ok pas de soucis on va la brancher au camion, en urgence et la enfin c’est parti ! Bé dit donc … il commence bien mon week-end de course, tout dans l’urgence, le stress et la précipitation. 😀

Je me lance ENFIN pour mes premiers tours de piste avec une nouvelle machine ou tout est à refaire, je ne la connais pas encore assez bien et surtout encore moins que l’an dernier, beaucoup de choses ont changé :

– redecouverte des rapports en inversé,

– découverte des slicks,

– découverte du tirage rapide,

– découverte de nouveaux réglages,

– découverte d’une moto avec plus de chevaux, …

Je ne vais pas me laisser impressionner aussi facilement, c’est pas le genre de la maison. 🙂ROB_3604

Avec le stress que j’ai eu juste avant je n’ai même pas eu le temps de réfléchir en fait. Je redécouvre le circuit ou j’avais roulé il y a 4 ans quand je débuté la compétition, un circuit très physique et très bosselé. Mais tracé vraiment sympa, il y a moyen de prendre du plaisir à rouler.

Je vais donc essayer, pour une reprise, de ne pas trop me trainer, et améliorer un peu les chronos de 2012. A la fin de ma première demi journée, je vais voir les chronos, mais je suis déjà un peu fatiguée et je commence à avoir mal au bras gauche … crispation de début d’année après 7 mois d’arrêt … Quand je vois le chrono, c’est la douche froide, bien que je n’était pas au taquet je m’attendais à mieux. 7 secondes de mieux par rapport à mon chrono de 2012 ? C’est tout ?

Mauro le coach moto viens me voir et me dit « c’est pas tes chronos la, tu devrais être largement mieux » la je confirme. 🙁

Bon pas de stress, c’est la reprise il me reste 2 jours 1/2, on va continuer à bosser, début d’après midi et pendant l’endurance.

Début d’après midi, nouvelle session libre ou je re améliore de pas beaucoup, au fond de moi je commence un peu à m’inquiéter, c’est pas du tout ce que je sais faire. Et je m’inquiète pour mes bras et mon dos, je commence à avoir de plus en plus mal. :/

ROB_3924Plutôt d’un naturel positif, je me dit pas grave, on fera mieux en endurance. 🙂

Dès l’heure de l’endurance arrivé, nous nous positionnons 6ème grâce au très bon temps de mon coéquipier qui lui la reprise, la vie plutôt bien 😛

Départ de la course en « départ des 24 h du Mans », mon coéquipier saute sur la moto et touche le sélecteur de vitesse sans faire exprès du coup perte de temps, 2 motos le dépasse, il est donc 8 eme. En une dizaine de tour le voici 4ème … et il va rester à cette place jusqu’à mon relais.

Je sais déjà que le relais va être compliqué, je prends la piste et je me dit « bon essaie de te détendre surtout dans les virages à gauche ». J’arrive à suivre quelques motos, à en doubler d’autres, à me faire doubler, les joies de l’endurance … je ne sais pas trop ou j’en suis.

Plus les tours passent plus j’ai mal, je vois que ca commence à devenir très compliqué dans les gauches malgré toute la bonne volonté du monde de rester le plus coulé possible. Je commence donc à regarder mon point de repère dans la ligne droite ou est mon coéquipier pour bientôt lui dire que je vais sortir … mais il n’y a personne ?!?!?! bon je me dit tu à mal vu, tu regarde au prochain tour et tu lui fait signe de prendre son relais … et la … toujours personne … c’est un gag la aussi ? LOL 😀 je continue et il n’y a jamais personne, plus je m’impatiente, plus je me fatigue, moins je roule vite et plus je me pose des questions, il est ou en fait ? 😀ROB_5001

Après plusieurs tours à attendre de voir mon coéquipier, je décide de sortir sans l’avoir prévenu, mais bon il est pas la. 😛

J’arrive à ma place et il me dit vient de finir de changer son pneu arrière qui était coupé. Il monte sur la moto et c’est à son tour. Quand je suis rentrée il venait de terminer de le monter, j’ai été synchro sans le savoir.

Avec tout ca on à perdu des places, mais il va en remonter plusieurs et finirons 9 eme, après tout pour une première pleine de galères ont est pas mal du tout ! On récolte nos premiers points au championnat en Endurance et une coupe, cette class’ ! 🙂

Repos bien mérité pour cette soirée, toujours à la fraiche malheureusement. Demain c’est un essai libre et les qualifs.

12916859_584454378379143_367129930427474476_o

Samedi 26 Mars 2016 :

Un réveil encore plus difficile que la veille, il a flotté toute la nuit, dur de trouver le sommeil … le circuit est mouillé, séchant à d’autres endroits. Je vais éviter de mettre les pluies pour les flinguer. Et les slicks sont à proscrire. Donc pas d’essai libre, on va faire la qualif à la place en espérant que ce soit sec.

L’heure de la qualif arrive, youpiiii il ne pleut pas et la piste est sèche, je fais 50 mètres … et il commence à crachiner oulaaaa, je me dit « envoie grave sévère direct pour réussir a faire au moins un tour bien ». Je met du gros ROB_7580gaz à gauche à droite, partout pour essayer d’aller vite, j’arrive dans la partie au fond du circuit : c’est le déluge de chez déluge, je passe à cet endroit, comme les autres, presque à l’arrêt. Puis ligne droite gazzzz en grand, pluie fine à la fin de la ligne droite, plus rien sur le reste et la partie au fond du circuit déluge. Tous les tours sous le même schéma … je suis blasée j’aurais fait quelques tours sur du sec et non sec à la fois pour cette première session, pour ceux qui roulent après moi, ce sera pire.

J’attends la seconde qualif ou comme je le prévois ce n’est pas sec, je vais prendre la session de qualif suivante avec un petit coup de boost, avec l’élite des pilotes, et arriver à me qualifier 2ème au scratch, 1ère en féminine. Mais également une première pour moi 35ème sur 36 en Classe Open A (qui est l’élite des pilotes) et 25 sur 36 en + de 750. Je ne sais pas comment j’ai fait, l’énervement, le stress, en tout cas chrono encore amélioré. Vu le nombre de courses auxquelles je peux prétendre maintenant, je vais devoir augmenter mon budget pneus …

Reste plus qu’a reprendre des forces pour récupérer les muscles qui commencent vraiment à tirer la gueule. 😛

Dimanche 27 Mars 2016 :

Nuit encore plus difficile que la veille il a encore fait plus froid … 🙁 mais réveil sous le soleil même si les températures sont encore basse.

Il y a deux essais libres avant la course, je vais réaliser quelques tours histoire de me réveiller un peu et être plus d’attaque pour la course qui sera à 11h00, je vais partir 2ème sur la première ligne, en départ arrêté. Vu que le premier est bien plus rapide que moi mon objectif sera d’essayer de le suivre affin de diminuer le chrono qui est à la base mon objectif premier.

Feu rouge ……….. feu éteint ………… gazzzzzzzz !!! Assez bon départ malgré un petit weeling qui me fait perdre un peu de temps. Le 3ème pilote fait un très bon départ lui aussi mais coupe trop tôt pour rentrer dans le premier virage, je passe première ROB_5595: HOLE SHOT !!! 😀

Bon maintenant c’est une équation à une inconnue (ou plutôt un) : quand le pilote qui est qualifié premier va me doubler et ou ? dès qu’il me double, il faut que j’essaie de le suivre le plus longtemps possible.

Et ca ne manque pas. Au bout de 1 tour 1/2 (quand même !!! :D) je vois l’avant d’une moto avant de plonger à droite, je m’incline en plus, il me double propre.

Maintenant va falloir tenir le bonhomme, c’est mon seul espoir d’enfin me réveiller et de faire péter le chrono …. mais …. hélas …. je m’en doutais, les vieux démons allez resurgir sous la pression. Je commence à avoir mal partout et en particulier au bras gauche.

J’essaie de tenir le maximum, mais je reste prudente, il s’éloigne petit à petit et je donne tout ce que j’ai. Pendant toute la course je n’ai eu aucune pression derrière moi, normal, il n’y avait personne. Notre duel de tête à permis de semer les autres pilotes.

Je finie donc cette course au même endroit que j’ai commencée : 2ème au scratch, 1ère en féminine et le chrono amélioré de … 6 secondes ! 😀 En fait je me suis rendue compte que j’ai dormi les deux premiers jours, c’est dommage car je pense que sans douleur, j’aurais tenue le 1er pilote de tête qui à roulé en 3 secondes de mieux que moi.

Chrono de cette première course 1’45″006 (dommage le 1″44 était pas loin) 😛 ce sera pour la fin d’année ou j’espère que cette fois, je vais me réveiller direct pour être proche du 1’40.

Une année qui a mal débuté … l’AVC de ma fille (une femelle Maine Coon) elle essaie d’aller de mieux en mieux suivi du décès de ma grand-mère moins d’une semaine plus tard. Il faut aller de l’avant maintenant que je suis seule Calmon. Un podium ou mes pensée n’était pas totalement avec moi.

ROB_8226

Un grand merci à toutes les personnes qui me soutiennent, mes très nombreux donateurs particuliers, à mes fans qui me suivent sur Facebook, et surtout à mes nombreux sponsors qui font l’honneur de miser sur moi en cette saison 2016 :

YAMAHA Moto Etoile – Rehm Race Days – Les Bon Plans Arnaud – Vulcanet – Elite Puissance  Snap Shot – One Gamers – Team’S Color Coaching Samuel BOUR

Un grand merci aux donateurs particuliers : Loïc Garnier, joe bar, lili philippe, Steeve Patin, philippe LELEU, Lionel Bonnet, marina leclerq, The Shop, Christophe Hanuszek, Paul Campos, Marie L., sandrine de las heras, Eric Mcd, stef garnier, Thibault Ferreira, Jean Marc Rivero, eric lebourg, Monsieur Yamaha, Eric Worldandspace, Jean camille Delafond, Béa RC, cindy k., Dedette Marechal, Guillaume Pinto, Sylvain Schneider, Nico GSXR, Lydia Marie, valentin castany, Irene Balmy, Pascal Camacho, Pascal Bisilliat, remy cochet-terrasson, David Garcia, Julien Fourcade, jean-pierre Bory, julien biagini, Nico Baches, Philippe Wantiez, Gwenadu Chabin, fabrice laveuve, Jenny Dc, fort pascale, Valérie Riffet, Gérard Bourgeois, florian da costa, Angélique Colin, Jose DC, Ludovic Decout, Guillaume Pichot, david morel, Dino Fabbri, Kevin Simonato, eric jung, Gregory Duvivier, J-M Ducelier, Olivier Palma, Clément Viguet, alain lebosq, Kevin Veran, Adrien Girot, Béa Girard, Bernard Le Motard, Laptiote Dayto, Celine James, Dominique JEANNOT, ludivine lafarge, Carlos Luis Ramirez, Loic LEBOURG, jerome ferre, Rémy HONORATO, Pader angelique, alain contival, Gontran Aubril, Olivier Gilles, Sylvie Petit, Jérôme Ramond, Florent Masson, Bertrand Simonin, Bernard Régnier, Luc Laborie, William Nicolas, Joël Garcia, Sylvain Armand, Matthieu Lemoine, Angélique Stimac, Mohamed Maalej, Stef-Will Wallas, Pat du 06, Ricco Foulquier, Julien Adouane, Sophie Herbin, Bernard Briard, Le Rider, lambert miguel, Patrick Cossette, Vanessa Cherbuin, Dominique Lecart, virginie romero, Romuald Clément, Michèle Marie, Pascal Bluteau, Mina Kadoum, Arnaud Guégan

12 commentaires :

romain16 avril 2016 at 18 h 46 minRépondre

merci de nous faire vivre ta course de l’intérieur

lafaucheuse16 avril 2016 at 18 h 48 minRépondre

Merci à toi Romain d’avoir pris le temps de me lire. 🙂

Stef16 avril 2016 at 19 h 11 minRépondre

Bravo championne et ta manière de raconté est vraiment exceptionnelle, il me tarde de voir la suite.

lafaucheuse16 avril 2016 at 19 h 20 minRépondre

Merci Stef ! Moi aussi il me tarde de voir la suite, j’espère continuer à progresser. 😛

Pascal Roche16 avril 2016 at 19 h 22 minRépondre

merci, super résumé sur ta course bon courage pour la suite qui s’annonce très prometteuse !!!!

lafaucheuse16 avril 2016 at 19 h 25 minRépondre

Merci pour ton message Pascal, si je fais plusieurs podiums cette année, je serai la plus heureuse du monde ! 🙂

picart16 avril 2016 at 19 h 25 minRépondre

bjr ma belle merci de te jolie course tu nous représente bien nous les femmes vie ta passion jusqu’au bout surtout prends de toi pense au gens qui t’aimes mais avant tout fait plaisir ces moment ne durent pas donc vie les et tu nous les raconteras plus tard dans un livre comme moi je fais verbalement à mes petits enfants et enfant je me permet de t’embrasser Amitié ma jolie une ancienne motarde qui ne pratique plus mais qui vie sa passion à travers toi et de mon fils bises

lafaucheuse16 avril 2016 at 19 h 30 minRépondre

Coucou Yvonne, c’est moi qui te remercie pour ton jolie message, merci de me suivre et de me soutenir. J’essaie de représenter au mieux les femmes dans un sport très masculin. Je prends un grand plaisir à batailler contre les hommes. Je te fais de gros bisous c’est toujours un plaisir de pouvoir te lire.

Magali16 avril 2016 at 19 h 29 minRépondre

(y) C’est un plaisir de te suivre .. mm de loin.. 😉 Vvvvvv et bonne continuation des Ardennes.. 🙂

lafaucheuse16 avril 2016 at 19 h 33 minRépondre

Merci de me suivre Magali, c’est un plaisir que de te faire vivre ma course même si tu es loin. A très bientôt j’espère. 🙂

moll-magnant jean-pascal16 avril 2016 at 20 h 59 minRépondre

toujours humble , tu vis ta passion , tu nous fais toujours partager joies et peines , continue , tu le merite , merci et banzaiiiiiii!!!!!!!!!

lafaucheuse16 avril 2016 at 21 h 22 minRépondre

C’est vraiment gentil, je suis touchée par ton message Jean-Pascal, mon but est de faire vivre ma passion à un maximum de personnes et de pouvoir donner du bonheur. Gros bisous et merci encore.

Menu