Entrainement au circuit Dijon Prenois 7

Post 42 of 71

Mardi 12 Juillet 2011

Une journée que je ne suis pas prête d’oublier dans le mauvais sens du terme … et qui va me replonger en 2010 … le 17 Mai 2010 très exactement.

Pour ceux qui s’en souviennent Olivier avait chuter à cette date …

Mais revenons s’en à ce tout début de journée, il fait beau, les oiseux gazouillent, l’innocence d’une petite journée de roulage qui débute, avec comme d’habitude l’envie de gravir ma légendaire petite seconde fétiche lol 😀

Le début de journée ce passe assez bien, je commence par du petit régul par rapport à mon dernier roulage sur le circuit, je suis assez satisfaite, cella prouve que j’enregistre assez bien ce que je fais, c’est une bonne chose.

Viens la fin de la matinée, je finie ma session, il est temps de m’enlever la combi pour me reposer et c’est au tour d’Olivier de rouler.

Tout va bien … jusqu’aux 5 dernières minutes de la session … les pilotes rentrent plus tot, c’est mauvais signe, un incident sur la piste, peu être une chute.

Je regarde toutes les motos rentrer une a une … pas d’Olivier … 🙁 je commence à avoir une boule à l’estomac … les dernières motos rentrer et toujours pas Olivier … je me dit, c’est pas possible il a dut passer et rentrer directement … je retourne au campement … il n’est pas la … 🙁

La je n’ai plus de doutes c’est lui qui a un souci, j’espère vraiment que c’est un souci mécanique … je vois l’ambulance passer … je sais déjà qu’il y a du corporel … C’est horrible le moment de solitude … quand arrive la moto la j’ai encore un plus gros choc elle est dans un état !!! J’aide la personne à sortir la moto du camion et je file voir Olivier …

Heureusement il n’a rien, quelques égratignures tout au plus, oufff … la moto elle sera revendue en pièces, trop de frais dessus.

Je décide d’aller rouler l’après midi malgré tout, mais la je ne chasse plus rien, je suis un peu perturbée … je fini une session avant la dernière et je prend la décision d’arrêter la. On devait rouler normalement le lendemain, mais la meilleure soluce c’est de rentrer.

C’est les aléas du sport motocycliste aussi.

 

Menu