Une reprise assez compliquée …

Post 3 of 65

Vendredi 24 et Samedi 25 Février 2017 :

Quel début de saison … j’ai prévu deux jours pour aller sur le circuit de Cartagène (Espagne) qui est à 1700km, le temps d’y aller tranquillement sans stress et pour faire un petit arrêt à la maison dans les Pyrénées Orientales, un repos au Barcares, le temps de faire dégourdir les pattes sur la plage à Bachira la mascotte de la faucheuse 🙂 Entre repos et échange de « pilote » de l’utilitaire, on arrive finalement le Samedi entre 5 et 6 heures du matin au circuit. Du coup c’est un dodo bien mérité sur le parking ! 😛

L’ouverture du circuit est à 19h, puis c’est le moment des inscriptions. Le temps des formalités et de remplir les différents formulaires et je tombe nez à nez avec un pilote que je connais depuis des années, un habitué de REHM : Christian ! Ca fait plaisir !!!

Dimanche 26 Février 2017 :

Pour cette première journée, je n’ai vraiment pas envie de prendre de risque et surtout je ne me sent pas de me mettre dans le groupe des pilotes les plus rapide, dans le groupe que j’avais l’habitude de côtoyer en 2016 … je me met donc avec les débutants … la confiance règne ! 🙁

Je fais le point :

  1. Ma dernière course et la dernière fois que j’ai touchée une moto remonte à 7 mois.
  2. J’ai fini la saison 2016 sur une  très grosse chute ou la moto a rencontré un mur.
  3. Je débute la saison 2017 sur un circuit que je ne connais pas du tout.
  4. Une moto avec des réglages différents et surtout plus puissante (merci au passage à Benji de BMD Performance). 😉

Oui la tache je l’avoue est difficile pour une première mais il faut dire que quand on est au fond du trou … on ne peut que remonter au moins 😛 lol

 

Je me lance donc pour cette première journée en compagnie de Christian qui comme moi, après un an d’arrêt et une nouvelle machine à quelques craintes … cool je me sent moins seule. 🙂

Des mes premiers mètres sur la piste, pour ne pas dire des les premiers centimètres, je ne me sent pas bien, et le premier virage je n’en parle même pas ! Un bâton sur une moto ! Même un bâton aurait été moins tendu. 😛 Et la je me dit

« hoooo bordel dans quel merdier tu t’es foutu … ».

Blague a part le premier tour je le passe entre une position bâton et la recherche des virages vu que je ne connais pas le circuit. Il y a des virages en aveugle qui n’aident pas réellement pour la confiance. 🙁

Je vais essayer des la première demi journée de rouler pour prendre du plaisir … mais à la fin de cette première demi journée, je me rends à l’évidence, je ne prends aucun plaisir à rouler, je ne savais même pas que c’était possible d’avoir ce genre de sensation … Je finis la dernière session de la journée avec les larmes aux yeux. Je ne comprends pas se mal-être … Heureusement les potes sont la, en particulier Christian et Sylvain qui essai de me remonter le moral.

J’attaque la deuxième demi journée … toujours la même sensation de ne pas me faire plaisir, impossible de déhancher, peur de perdre l’avant comme au Red Bull Ring en 2016, j’ai le haut du corps complètement verrouillé, du coup je commence à avoir mal au bras … Ce que je ne comprends pas et qui me trouble le plus c’est la peur de perdre l’avant autant à droite que à gauche, alors que je n’ai jamais chuté à gauche de ma vie, incompréhensible .. 🙁

Je fini cette première journée en larme, je ne me reconnais pas dans le pilotage, ce n’est vraiment pas moi. Heureusement que les amis sont la pour m’aider du mieux qu’ils peuvent.

Benji de BMD Performance après mon post sur Facebook me contacte pour m’aider à régler la machine. Merci à
lui pour ses précieux conseils. La moto est prête pour le lendemain.

Lundi 27 Février 2017 :

Cool c’est déjà la journée des qualifs … (humour bien entendu). J’ai l’impression que finalement je n’ai pas rouler la veille mais je me dit que je vais essayer de m’appliquer sur la position vu que c’est un peu une catastrophe
d’être autant verrouillée. Le chrono s’améliore malgré tout je serai qualifiée 4ème féminine et 8ème au général de ma course (je vous avoue que je ne sais pas comment, à croire qu’il y avait encore plus malheureux que moi). 😀 Par contre je reste très déçu, en effet, j’ai l’habitude de me qualifier en FreeClass A  (du moins en 2016) et la je n’ai même pas réussi à me qualifier en Free Class B, il faut dire que la fierté en prends un sacré coup. Mais bon ce n’est pas grave, je vais essayer d’améliorer en course, peu importe la place.

Pour l’après midi, je continue à essayer de bosser le haut du corps, j’ai vraiment beaucoup de mal à me relâcher, mais ça commence à venir, par contre il ne faut pas être pressé … bon il faut dire que Cartagène n’aide vraiment pas, c’est un tout petit circuit qui convient mieux aux 600 que aux 1000, mais il faut bien faire avec. 😉

Je finis cette seconde journée, avec une impression finalement de ne pas avoir roulé, comme la première journée, je n’ai pris aucun plaisir, disons le carrément : je me suis fait chi*** Je suis heureusement en bonne compagnie du coup ça redonne un peu le sourire. 🙂

Mardi 28 Février 2017 :

Début de cette dernière journée, qui commence par un roulage libre avant la course, je vais faire quelques tours histoire de me réveiller un peu, puis c’est le grand bain ! 😛

11h … l’heure de la course … je rejoins la pré-grille super mal dans ma tête, j’ai l’impression que la pré-grille dure une éternité … 🙁 Puis c’est le départ. Sur Cartagène, c’est du contre la montre, du départ lancé, les deux tours de chauffe me permettent de rebooster un peu les batteries. Je me dit

 » avec tous les messages de soutien que tu a eu sur Facebook, tu ne peux pas ne pas te battre pour le podium, il faut essayer de faire un podium et de doubler des hommes en mixte ».

Départ de la course ! Je me lance à la poursuite de la personne devant moi, un des pilotes masculin, je le sent moins dans le rythme que moi ce sera une formalité.

J’entreprends de me lancer à la poursuite de ceux devant moi, je me dit qu’il y en a forcement un des deux qui est la clé du podium et par la même occasion la clé de remerciements aux personnes qui me soutiennent. Je fais du mieux que je peux, mais j’avoue que à chaque mise sur l’angle je serre les fesses … mais je serre aussi les dents pour remonter.

Manifestement j’ai de la compagnie juste derrière moi, mais personne n’arrive à me doubler, il faut dire que au moindre bout de droit ils n’ont aucune chance d’arriver à me déposer ! 😛 cette bécane est un véritable avion de chasse !!! 😀

J’arrive donc à finir cette course 3ème féminine / 5ème en mixte et personne n’a réussi à me doubler (youpiiiiiiii !!!) 😀

Malgré tout cette course me laisse un gout amer, car je ne me suis pas amusée, mais j’espère que ça va revenir vite … vivement la prochaine course sur un circuit familier. 🙂

Je décide de prendre une session de coaching avec Mauro de Rehm Race Days l’après midi, pour m’aider et effectivement, il a de la peine pour moi suite au visionnage du coaching, il voit que ce n’est plus la même personne qui pilote … et j’ai roulée 1 rapport en dessous sur tout le circuit pendant les 3 jours, c’est ballot ! 😀 lol

Un grand merci à Christian, Sylvain et le groupe de Français rencontré sur place, vous êtes au top !  Et à Benji de BMD Performance pour son aide à distance, quel professionnalisme ! 😉

Un grand merci à toutes les personnes qui me soutiennent, mes très nombreux donateurs particuliers, à mes fans qui me suivent sur Facebook, et surtout à mes nombreux sponsors qui font l’honneur de miser sur moi en cette saison 2017 :

Katy Calmon Racing Team – Arai – YAMAHA Leborgn – Rehm Race Days – Les Bon Plans Arnaud – Snap Shot – One Gamers – Nano Eco – Flogarty – Créatitude360 – Bijouterie Marco – World Speed Record – Illico Perso – Carbon’Auto – Passion Peinture 91 – Gayet Transports Express

Adrien GIROT, Alain ANGOT, Alexandre BOUDIER DUCLOY, Anthony BERNY, Aurélie BELLAMY, Barbara TILLIER, Béatrice GIRARD, Béatrice ROGER, Bruno AUZONE, Bruno LE BORGNE, Catherine DELOCHE, Cédric PY, Céline JAMES, Chris HAN, Christelle DESJARDINS, Christelle & Christophe CARATTO, Christophe BRACELLI, Christophe LAMBORELLE, Christophe PASCAREL, Claire GHEVAERT, Clarisse & Francky STRIBY, Claude LEPOLARD, Claude VANDERMOETEN, Corinne POUTEAU DAVID, Daniel JOUBLIN, Daniel PELERIN, David DORGANS, David MANZANO, David MARIE, David PIMONT, Désirée DUR, Didier GUESPIN, Didier TRICOCHE, Dimitri PIVERT, Eric JUNG, Eric LEBOURG, Eric MARCHAND, Eric ROYER, Fabienne DIDIER, Fabrice BESSON, Franck BAUSELA, Franck HUBELL BOURDEAU, Franck MERCERON, Gaetan FOURNIER, Gaetan ROLLAND, Gontran AUBRIL, Grib VIATCHESLAV, Guy CAILLOL, Guy VASSEUR, Henri FERRER, Isablelle CALMON PARLA, Jacky DONETTI, Jean CHARLIER, Jean-Christophe RITTER, Jean-Claude HINGRE, Jean-Claude MOYA, Jean-Jacques KENNIS, Jean-Luc HILLAIRET, Jean-Marc JAMMES, Jérémie FRANSE, Jérôme JINGUENAUD, Jérôme NARBEY, José AMORIM GONCALVES, José DUCROT, Julie ALLAIN, Julien VERNHET, Laurent BERARD, Laurent LAVIS, Laurent RENAULT, Laurent ROSSET, Laurent ROTH, Linda POULIOT, Loïc GUERRIAU, Loïc LEBOURG, Ludovic BOURDON, Ludovic PALLANT, Marc HINTZY, Marcel FRESON, Marcel JEULAND, Marie-Hélène VIOLET, Martial BARILLET, Martine BOISNE, Michèle TARDY, Nathalie DELLA CROCE, Nicolas GAILLACO, Nicolas JONNEAUX, Olivier BELLEM, Olivier BLUTEAU, Olivier CUSSET, Olivier GUELAI, Paolo PIZZO, Pascal BROUTE, Pascal GIRY, Pascal ROCHE, Patricia SORIAT, Patrick NAPOLEONI, Philippe BERTHET, Philippe BUCQUET, Philippe RONVAUX, Philippe SANCHEZ, Philippe WANTIEZ, Pierre HAYNAU, Rémy COCHET-TERRASSON, Rémy, Mya, Bérénice HONORATO, Robert CHOUZENOUX, Rose GABAUD, Samantha DE BOISSIERE, Samuel BOISNE, Sébastien GATTOLLIAT, Sébastien VEILLON, Serge BOUCTOT, Sophie HERBIN, Sophie MIDENA, Sophie VANCAYSEELE, Stef LACASE, Stef-Will WALLAS, Stéphane DEREDEC, Sylvain DROUIN, Thierry BERTHOU, Thierry VIVIANT, Thibault CHMIELOWIEC, Vincent BOURBON, Vincent DEHUY, Virginie & Pauline BEYSSIER, Yoann CHASSAGNE, Yohan COUSIN

Vous pouvez vous aussi m’aider dans ma saison 2017 et faire un don ou acheter des stickers dans la boutique : La boutique Katy CALMON

 

12 commentaires :

loic18 mars 2017 at 12 h 43 minRépondre

tres bel article et félicitation, après les mésaventures de 2016 tu a eu le courage de commencer par une course et de faire un podium, je retiens que du positif pour toi, bravo championne

lafaucheuse18 mars 2017 at 12 h 47 minRépondre

Merci Loïc pour ton message, c’est vrai qu’il y avait beaucoup de difficultés dès la première course. J’espère surtout prendre du plaisir à la prochaine course. 🙂

jammes18 mars 2017 at 13 h 15 minRépondre

félicitations katy tu as surmonté tes appréhensions—tu as un vrai avion de chasse qui demande qu à te servir —les pilotes de spitfire expliquaient qu il fallait avoir une main d acier dans un gant de cuir pour bien piloter — confiance ma belle tu vas leur faire voir ton pneu arriere ——à tres bientot bises championne

lafaucheuse18 mars 2017 at 13 h 56 minRépondre

Merci beaucoup Jean-Marc, j’ai fait du mieux que j’ai pu en tout cas 😉 il me tarde en tout cas de redevenir comme avant, je te fais des gros bisous et encore merci pour ton soutien.
PS : je ne sais pas si tu a vu, ton nom est dans la liste du CR au dessus. 😛

Hillairet jean luc18 mars 2017 at 16 h 00 minRépondre

La vie n est pas toujours simple les courses de moto ne sont pas simple à géré il i a des jours avec et des jours sans alors tu baisses pas les bras tu te bas et on est de tous cœur avec toi sache le katy bisous à toi

lafaucheuse18 mars 2017 at 16 h 14 minRépondre

Oui, comme tu dit Jean Luc, comme tu le dit il y a des jours avec et des jours sans. J’espère que la prochaine sera la bonne, que je vais prendre du plaisir à ouvrir la poignée et arriver à me décontracter. Je te remercie de croire en moi, je t’embrasse très fort.

yves barriere18 mars 2017 at 19 h 23 minRépondre

j’ai bien aimé ton compte rendu,et je comprends la difficulté que tu as pour te remettre en selle,mais je vois que tu a la niaque,et ça,on ne peut pas l’acheter
Tu sais,dans les années 68 a 72,j’ai couru en Side,et en 70,accident,2 vertèbres cassées,hosto,et kiné,et la sanction,plus de moto,et puis un copain m’a pris en main et après une dure ré éducation,je montai a nouveau dans le panier,j’avais pris l’habitude avant chaque coures de faire le circuit a pied pour voir les difficultés,et les circuits étaient plus longs que maintenant
on a arrête par manque de moyens,mais après mon accident,j’avais la peur au ventre chaque fois que mon épaule touché le sol,mais je ne pouvais pas me passer de adrénaline de la course,et même maintenant,chaque fois que je suis sur un circuit,même a 68 ans,je ressens la même envie de courir,tous cela pour te dire qu’il faut vivre ta passion au jour le jour avec des hauts et des bas,et ne rien regretter,même les courses que tu rate

amitiés d’un vieux nostalgique

lafaucheuse19 mars 2017 at 10 h 35 minRépondre

Quel beau message Yves, il m’a vraiment touchée … c’est clair que après un très gros accident avec autant de blessures ce doit être encore plus dur de reprendre. Mais heureusement tu a repris, malgré la peur. Je me retrouve un peu dans ton CR. Comme tu le dit il y a des haut et des bas et il faut forcement faire avec et avancer. En tout cas j’espère avoir l’occasion de te croiser un jour et de parler de notre passion. Je te fais des bisous.

Michel FRANCOU18 mars 2017 at 21 h 27 minRépondre

Slt Katy ,ton CR m’a ému.Je t’ai jamais vu tournée mais je pense que tu ne fais pas partie des mauvaises. A l’occasion si tu peux me donner ton calendrier pour que je puisse venir te voir un jour sur un circuit. Je te souhaite le meilleur pour la suite. Encore bravo et persévère . A bientot de te lire.
Bisous

lafaucheuse19 mars 2017 at 10 h 39 minRépondre

Coucou Michel, merci c’est gentil ! J’essaie toujours de ne pas finir dernière 😉 J’ai mis le calendrier 2017 sur Facebook (tu a une partie « événements »). Au plaisir de te lire ou de te croiser et à très bientôt. Bisous à toi.

Cédric Py18 mars 2017 at 23 h 51 minRépondre

Super article Katy et un ennnnooorrrmmme bravo, tu as surmonte tes appréhension et tu nous as fait une magnifique 3 éme place sur le podium, ton début de saison commence sur les chapeaux de roue, félicitations Katy, j’ai hâte de connaître la suite. Te tout cœur avec toi.✌️

lafaucheuse19 mars 2017 at 10 h 42 minRépondre

Merci beaucoup Cédric, c’est réellement un plaisir de te lire à chaque fois. C’est vrai que je me suis arraché (je ne pouvais pas faire mieux à cette course), et je ne voulais surtout pas tomber à la première, j’avais trop peur. J’espère vraiment réussir a faire d’autres podiums et surtout reprendre du plaisir à mettre du gazzz. Vivement la prochaine course. Bisous et encore merci pour ton soutien.

Menu